Une Union économique et monétaire plus approfondie et plus équitable

À la suite de la crise économique et financière survenue en 2007, l'Union Européenne a pris des mesures visant à renforcer l'union économique et monétaire (UEM) des pays membres :

  • Apporter un soutien économique au pays durement touchés par la crise
  • Restaurer la stabilité financière : régulation des banques
  • Mettre en place un meilleur système de gouvernance économique et financière
  • Réunir les conditions propices à la croissance et la création d'emploi

La Commission Européenne aspire à renforcer ces actions en y ajoutant des points d'améliorations comprenant :

  • Renforcer la légitimité démocratique des pays de la zone euro en difficulté
  • Évaluer les programmes de solution et de réforme de l'UE
  • Encourager les réformes structurelles supplémentaires dans la zone euro

De plus, la Commission a annoncée la mise en place d'un projet visant à approfondir l’UEM et la parachever d'ici 2025. Les mesures proposées prévoient notamment d’instaurer un système européen de garantie des dépôts et de créer un trésor de la zone euro.

illustration 50 illustration 50
illustration 50